Pour poster une requête, c’est ici !

Toi qui travailles, tu n’as pas le temps de lire le roman de 600 pages que Chantal t’a offert, de regarder l’intégrale de Fritz Lang, de tenter un jeûne ou d’accompagner une classe d’enfants dans le Cantal.

Moi, si, et je te propose d’être l’éclaireur qui te donnera un aperçu de ces expériences.

Attention, attention, il y a des règles (pas de règles, pas de plaisir) : les requêtes doivent relever de l’un des trois chantiers existentiels que ton amie chômeuse a amorcé et lui permettre de devenir érudite, d’avancer sur le chemin de l’ascèse ou de vivre de nouvelles expériences à caractère non violent (et non sexuel a priori mais on sait jamais, tente-la quand même).

Retour à la page d’accueil

Bookmark and Share

372 commentaires sur “Pour poster une requête, c’est ici !”

  1. Ana dit :

    Coucou mon amie chômeuse!
    Je suis chômeuse moi aussi (enfin pour le pôle emploi, parce que dans la vie je ne chôme pas!) et j’aimerais bien que tu testes un truc pour moi. Dans la rubrique “tenter de nouvelles expériences” peux-tu tenter le masque pour le visage aux alginates? Il paraît que c’est un masque peel-off qui te refait une peau de bébé en moins de deux (ce qu’en dis mon esthéticienne) mais comme je suis à sec en ce moment…ben je ne peux pas l’essayer!
    Voilà j’espère que ma requête sera exaucée!
    Ah, et juste le petit mot de la fin: j’ai découvert ton blog en faisant une recherche sur la mooncup (je viens de m’en offrir une :)
    Allez la bise!

  2. apo dit :

    M chère AC,
    je ne crois pas t’avoir déjà envoyé de suggestion aussi banale que la lecture d’un roman. Le Dice Man - dis-tu ? - Non, ça n’était pas non plus qu’une recommandation de lecture, tu le sais bien…
    Et de plus nous sommes tous officiellement au courant de ton activité chronophage.
    C’est donc dire le peu d’espoir que je nourris dans ton accueil favorable de celle qui suit ; mais c’est tout autant la marque de l’importance et urgence et nécessité que j’attache à cet ouvrage-ci : Des clous, de Tatiana Arfel (José Corti, nov. 2010).
    (Qui sait, peut-être l’activité prédatrice de MAC n’est-elle pas indocile au point de ne pouvoir être détournée en interview à une jeune auteure talentueuse sur un roman de parution récente dénonçant un problème d’actualité… ? Si, si d’autres le font tous les jours dans votre milieu…)
    Amitiés.
    apo

  3. Joelle dit :

    On se sent moins isolée et découvrir ton site me fait beaucoup de bien! MERCI!
    J’ai le sentiment de me reconstruire après avoir passé 5 ans à Londres où j’étais tout le temps dans le move. J’ai subi un licenciement économique et jsuis aujourd’hui de retour en France, hard au début mais “everything happen for a reason” donc je saisis cette opportunité pour “vivre”, faire les choses que j’aime et jme dis que cest une période unique.
    Une période unique pour se poser les bonnes questions et décider ce qu’on attends vraiment de nos vies.
    Bonne continuation à toi, gros bisoux

  4. Je sais… je ne suis pas douée ! Mais j’aurai aimé mettre ton blog partenaire du mien, parce que je le trouve exceptionnel (oups ! je voulais dire le tien !), mais je n’arrive pas à faire la manip…
    Peux-tu m’aider, enfin si tu le veux…

  5. admin dit :

    @Ana : où puis-je trouver ce masque magique ? J’espère qu’il est dans mes moyens financiers !
    @Apo : je viens de commander le livre sur Amazon.
    @Frédérique : tu dois avoir une rubrique “liens” non ? Ou “blogroll” ? C’est là que tu peux mettre les sites que tu aimes bien en lien… Merci pour le compliment en tout cas :)

  6. Salut MAC ! J’ai bien recu ton email et j’attends ta réponse. C’est vraique c’est chiant des fois Paypal sur les sites internet et le mien ne doit pas y couper, moi j’y connais rien (enfin un peu plus qu’avant quand meme :)

  7. Bleaker dit :

    érudition :
    1/ “Emile ou de l’Education” de Rousseau , je m’y étais essayé vers l’âge de 16 ans, abandonné au bout d’une centaine de pages, les conseils sur comment s’occuper d’un bébé ( avec leur archaïsme du XVIIIè siècle ) auront eu raison de ma volonté…
    2/ “Oeuvres complètes” de Saint-Just ; ça me tente, mais déjà que je galère sur Hannah Arendt et Zola…
    3/ “La Société de consommation” de Baudrillard ; édifiant, dans un style globalement clair
    4/ “La Convivialité” d’Ivan Illich ; un anarchiste-autoritaire, qui propose notamment de tuer les vieux passés un certain âge, ou d’interdire les transports “plus rapides que le vélo”

    ascète :
    1/ http://www.amazon.fr/providence-constance-sage-tranquillit%C3%A9-loisir/dp/2080710893/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1303440511&sr=8-2
    2/ http://fr.wikisource.org/wiki/Lettres_%C3%A0_Lucilius
    3/ “Le Droit à la paresse” de Lafargue ; gendre de Marx, le premier intellectuel moderne qui prend conscience que le travail c’est la mort, que la technique est là pour nous en sauver, que l’on pourrait plutôt faire des activités plus intellectuelles et culturelles-artistiques ainsi que du lien social

    expériences :
    1/ regarder l’intégrale de “Sliders” ( saisons 1 à 4 comprise, la 5 elle craint ), “Daria”, “Six Sexy” et “Doctor Who” ( nouvelle série évidemment ), et produire des dissertations philosophiques à partir des problématiques rencontrées
    2/ faire un match de football américain, par contre doit pas y avoir beaucoup d’équipes féminines en France
    3/ assister à un show de catch

    on va dire que ça suffit ;)

  8. admin dit :

    @Bleaker: aussicours !!! J’espère que des confrères glandus vont venir m’épauler dans ces requêtes, parce que je suis pas sortie de l’auberge sinon.
    L’Emile : lu en hypokhâgne, oublié aussi sec ou presque. St-Just : pas lu. Baudrillard : lu à l’école, oublié aussi (oui mais c’est parce que j’étais alcoolique quand j’étais jeune). Ivan Illich : pas lu, ça me dit bien…
    En ascèse, tu ne me proposes que des lectures… La rubrique se veut plus pratique qu’intellectuelle, mais bon, disons que je mets ces ouvrages sur ma to-do list.
    Expériences : Vooooooooilà, enfin des trucs dans mes cordes (je sais pas où t’as vu que j’étais une intello…). Enfin sauf pour la partie dissert. En fait, je crois que ce qui me botte le plus, c’est d’aller assister à un show de catch.
    Welcome en tout cas, et merci d’avoir eu autant d’idées !

  9. Bleaker dit :

    je dois dire que dans mon esprit, l’ascèse rime avec ermite, donc c’est plutôt une activité intellectuelle et solitaire, qui se base sur des lectures philosophiques ou mystiques si l’on est religieux ; et Sénèque, vu qu’il était dans une relation maître-élève ( à rapprocher à un meilleur ami plein de sagesse, ancêtre des psy… ), plutôt que professeur face à une classe, il a pu faire l’inventaire des troubles et y trouver des solutions pratiques, à la fin la pratique de ses principes tendrait à aller s’installer parmi les Amish ( ou faire une révolution pour maîtriser la technique et pouvoir retrouver l’autonomie de conscience ) ; Ivan Illich propose justement une société qui s’y rapproche

    “je sais pas où t’as vu que j’étais une intello…”
    -> “L’Emile : lu en hypokhâgne”, les non-intellos ne vont pas en hypokhâgne et ne lisent pas L’Emile ;) et parce qu’un “gens normal” ne lirait pas un bouquin de 2000 pages sur les confessions des SDF ( ici je suis de la caste des gens normaux… le plus gros livre que j’ai lu c’est “La République” en 2-3 mois… )

    tiens, si tu veux une nouvelle expérience : un cosplay pour la Japan Expo, mais faut être un minimum geek en japanim, je sais pas si c’est ton cas

  10. Chère mon amie chômeuse,
    Je suis prof de français dans l’Ohio aux Etats-Unis et je me permets de te laisser un commentaire parce que j’ai une requête spéciale pour toi que je te transmets de la part des étudiants de français à l’Ohio State University. Ayant tout juste appris le subjonctif avec le verbe falloir, on a eu un concours dans certains cours de français afin de nous pousser à l’utiliser pour t’envoyer les propositions les plus créatives que l’on ait pu. Inspirés par ta mission de changer le regard sur le chômage, nous avons considéré ton projet dans le cadre du chômage dans nos deux pays. Il en est ainsi que l’on a voté toutes les propositions pour en choisir les deux meilleures : Pour bien profiter de son temps, il faut que mon amie chômeuse voyage autour de Paris à vélo.
    Pour bien profiter de son temps, il faut que mon amie chômeuse lance des avions en papier du haut de la tour Eiffel.
    Tu peux certainement les modifier selon tes goûts (et je ne suis pas sûr de la légalité de lancer des avions du haut de la tour Eiffel), mais nous serions ravvvvvvvvvis de te voir faire une vidéo en réponse à une de nos idées. Merci infiniment et à bientôt sur ton blog.
    Nos meilleurs voeux,
    Jarrett, Katherine, and all the students of FRENCH 102.01 at Ohio State

  11. Marie dit :

    Hello Mon amie chomeuse,

    après t’avoir envoyé voir “premier amour” je te propose une autre expérience théatrale, dans le comique cette fois ci.
    Irais tu voir le spectacle de Virginie Hocq au théatre du Petit Montparnasse du mercredi au samedi à 21H et le dimanche à 17h?

    Si c’est oui, choisis ta date et je m’occupe de te mettre deux invitations de côté.

    allez dis oui, dis oui!

  12. admin dit :

    @Marie : ben oui, of course ! je dis oui !

  13. Janine dit :

    Salut mon amie chômeuse!
    Je te défie de faire un tour au Manoir de Paris….
    Étant un peu froussarde j’aimerai bien savoir ce qu’il se passe la bas !

  14. Cath70 dit :

    Ahh !! vive le “fullunployment” découvert dans un article d’une revue ( non non non je ne citerai pas le nom ! ) ainsi que ce blog réjouissant.
    Au chômage depuis sept 2010, ma soeur folle de rage m’a dit : ” ah je vois, tu as l’intention de rester au chômage le reste de ta vie !” Moi j’ai répondu ” et pourquoi pas ? c’est un choix respectable aussi ! Comme toi je profite de cette période pour m’ouvrir à des choses nouvelles et ce ne sont pas les projets qui me manquent.
    Pouvoir se payer le luxe de ne pas travailler serait-elle LA nouvelle aventure de l’homme moderne ? LE challenge dans ce monde où l’on nous “gave” de productivité ? A+ !

  15. Nesquikc dit :

    Slt à tous,

    J’aimerais savoir si vous aussi le pôle emploi bafoue vos droit
    A moi ils créer des imbroglios, me demande et redemande des A4, freine mes allocations sous des prétexte divers…

  16. LICECO dit :

    Bonjour Mac ! et le monde de Mac.
    Les z’ac ont la côte :

    http://www.unemployedseries.com/

    http://www.dannylondon.com/

    http://redaction.blog.regionsjob.com/index.php/post/2011/07/22/Unemployment-web-serie-sur-le-chomage

    Peut être un jour une websérie chez Mac.Titre(suggestion) Les Z’ACATTACKS.
    Et un essai :
    La France ?! – Regards croisés de quatre jeunes sur leur pays, de Pol et Ronan Datausse, Bertrand et Vincent Mathieu est édité aux éditions Persée (235 pages, 18,50 €).

    L’ouvrage est disponible aussi bien en version papier qu’en version e-book (12,95 € dans ce dernier cas).

    A+

  17. AC dit :

    Chère amie chômeuse,

    Cette mission si tu l’acceptes : te cloner.

    Je m’explique. Il s’agirait de tester, pour nous toutes petites amatrices de couture, une méthode permettant de créer un mannequin qui serait la réplique exacte de notre buste… et ce, pour éviter d’avoir à se déshabiller et se rhabiller 15 fois quand on essaie tant bien que mal de faire un pull, une robe, etc.

    Voici une méthode à base de papier mâché :
    http://www.threadsmagazine.com/item/3665/molded-papier-mch-form
    et les autres méthodes sont ici :
    http://www.threadsmagazine.com/item/3659/clone-yourself-a-fitting-assistant

    MERCI et bon courage !

  18. Maricou dit :

    Chère amie plus vraiment chômeuse,
    je travaille depuis 5 ans pour un festival de Cinéma à Poitiers qui a pour mission de révéler au grand public les futurs grands réalisateurs de demain. Les Rencontres Henri Langlois, festival international des écoles de cinéma a lieu du 2 au 11 décembre à Poitiers et comme pour moi c’est une période où j’ai beaucoup de travail, je n’ai pas le temps de voir des films ni même de converser autour d’un apéro “découverte des produits régionaux” avec les réalisateurs invités. Mon amie chômeuse, je te sais curieuse et cinéphile et je me demandais si ta curiosité ne te mènerait pas jusqu’à Poitiers avant les fêtes. Peut-être même que la partie de toi qui n’est plus tout à fait chômeuse pourrait te missionner contre un petit ou plusieurs petits articles et finalement te rémunérer !?! Promis, si tu viens, je bloque du temps pour partager avec toi l’apéro “découverte des produits régionaux”.
    Et surtout Merci de la gentillesse chère Mon Amie Chômeuse, plus tout à fait chômeuse mais toujours très agréable à lire…

  19. Didier dit :

    Du nouveau : je suis devenu, au choix, chômeur ou travailleur à mi-temps.

    Je vais pouvoir lire 300 pages du roman de 600 pages que Chantal t’a offert… regarder la moitié de l’intégrale de Fritz Lang…

    Je jeûne quand je travaille et grignote quand je chôme…

    J’espère pouvoir continuer à accompagner ma fille en sortie dans le Cantal ou le Bleu d’Auvergne…

  20. Didier dit :

    Rubrique “tenter une nouvelle expérience” !

    Je me suis décidé ! puisque les éditeurs se fichent pas mal de mon bouquin “L’univers impitoyable de l’offre d’emploi”… je l’ai publié tout seul comme un grand sur Kindle (Amazon).
    Eh ben ! ça marche ! En 10 jours, j’en ai vendu 2 ! (à deux copines…)

    http://www.amazon.fr/Lunivers-impitoyable-loffre-demploi-ebook/dp/B00AJQYRLS/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1354983909&sr=8-1

  21. Sami dit :

    Mon amie chômeuse.. grâce à France Inter j’ai appris que je n’étais pas le seul à penser que depuis que ça m’est tombé dessus j’ai surtout appris, appris à apprendre, surtout après la courte mais instructive période d’amour fusionnel avec le canapé ;)
    Et depuis, en ces trois années ont fait de moi un employé potentiel bien plus efficace et instruit ou bien alors un chômeur bien plus productif et cultivé c’est selon le cas.
    Alors tu as trouvé un job, très bien, je lirais sans doute “Mon amie qui trime” si jamais, là encore ce sera selon le cas.

    Et pour tous les autres qui triment, si vous voulez, je vous ferais partager mon expérience de décodeur des médias :)) Chose que je n’avais pas le temps de faire lorsque je rentrais hyper fatigué de mes dix heures de taff de chantier .. et qui ne me rendait pas moins con mais qui, grâce au chômage, s’est résolu alors si vous bossez et que vous n’avez pas le temps de vous rendre compte que l’on se fiche de vous Mon Amie ex-chômeuse vous transmettra mon mail j’en suis certain.

    Bonne continuation les gens.

  22. ton amie chômeuse qui se maquille comme un pied dit :

    Quand on est au chômage parfois on n’a pas un rond
    Moi j’aimerais que tu tentes “comment se faire maquiller par un professionnel du maquillage gratuitement” ? Ca permet de s’améliorer en maquillage pour un entretien d’embauche par exemple. Est ce que sephora propose ça ? je ne crois pas mais ils ont torts car ça fait de la pub pour leurs produits. Après on conseille les produits aux copines ou lorsqu’on a retrouvé un boulot on les achète. Moi je suis désespérée de ne pas trouver d’emploi, de ne pas voir d’annonces, je sens que je suis de plus en plus désespérée, je perds le moral.

Laisser une réponse